Diversité et inclusion

Notre philosophie

Chez Stikeman Elliott, la diversité et l’inclusion font partie intégrante de notre identité. Grâce à notre culture d’entreprise, nous attirons des personnes talentueuses aux croyances, orientations et perspectives uniques, mais qui ont une vision commune quant à la façon de mener nos affaires. Notre clientèle grandissante à l’échelle internationale profite de la diversité des juristes talentueux de notre cabinet, dont les membres proviennent d’horizons différents et possèdent des compétences et des formes d’expertise variées.

Pour attirer les meilleurs talents et bâtir une entreprise totalement diversifiée et inclusive, nous devons investir dans toutes les étapes de l’établissement de la « relève du leadership » en nous assurant que nous respectons les meilleures pratiques dans notre processus d’embauche, en élaborant des initiatives d’engagement, de perfectionnement du leadership et de rétention et en améliorant nos initiatives existantes, en recrutant au sein de collectivités diversifiées et en améliorant l’inclusivité et le soutien au sein de notre environnement de travail.

Soutien en milieu de travail

Depuis longtemps, nous sommes conscients de l’importance d’avoir des stratégies de diversité de notre main-d’œuvre et de nos activités. Cet objectif est à la base de toutes nos initiatives et reflète le mandat du Comité de la diversité et de l’inclusion du cabinet. Ce comité, parmi les premiers du genre au sein d’un cabinet d’avocats canadien, a été mis sur pied afin d’offrir du soutien aux membres de notre personnel de plus en plus diversifiés.

Nous offrons à tous les membres du cabinet un calendrier Outlook indiquant les fêtes et célébrations multiconfessionnelles, ce qui permet de planifier les événements du cabinet en conséquence. De plus, nous continuons d’utiliser activement l’outil de prononciation des noms « Hear My Name » (récompensé par un prix Innovation in Diversity) qui permet aux membres du cabinet d’enregistrer la prononciation de leur nom afin de faciliter les communications interpersonnelles.

Les femmes chez Stikeman Elliott

Le Comité des projets pour les femmes de Stikeman Elliott, composé d’associés séniors et de membres de la direction, a pour mandat de rester bien au fait des enjeux importants pour nos avocates et d’élaborer des programmes pour les aider à réussir au sein du cabinet comme à l’extérieur. Bien que nous ayons actuellement de nombreux projets en cours pour accroître le taux de recrutement et de rétention des femmes ainsi que leur avancement au sein du cabinet, nous ne perdons jamais de vue la nécessité de poursuivre nos efforts en ce sens et de continuer d’innover.

Il y a quelques années, le conseil de la société a réaffirmé sa volonté de promouvoir l’avancement des avocates en demandant à tous les bureaux de concevoir des plans d’action axés sur quatre piliers, à savoir la rétention, la progression vers le statut d’associé, le développement des affaires et le leadership. Nous sommes convaincus que pour réellement changer les choses, les membres du cabinet doivent prendre une responsabilité personnelle en vue de contribuer à créer un environnement favorable à la réussite des femmes.

Engagement en tant que cabinet d’avocats de l’initiative BlackNorth

En juillet 2020, Stikeman Elliott a signé l’Engagement en tant que cabinet d'avocats de l’initiative BlackNorth dirigée par le Canadian Council of Business Leaders Against Anti-Black Systemic Racism (le Conseil canadien des chefs d'entreprise contre le racisme systémique anti-Noirs), en vue d’enrayer le racisme systémique anti-Noirs par la création de perspectives d’emploi pour les membres des communautés sous-représentées, soit les personnes autochtones, noires et de couleur (PANDC).

En se joignant à d’autres cabinets d'avocats canadiens dans cette initiative, Stikeman Elliott s’engage à mieux refléter la composition et les valeurs de nos diverses communautés canadiennes et à s’attaquer au racisme systémique anti-Noirs dans la communauté juridique.

Faits saillants récents 

Une clause sur la diversité au sein du conseil de la société a été ajoutée à nos règlements de gouvernance, afin d’encourager une composition qui reflète une multitude d’expériences et de points de vue. En matière de diversité, les critères sont le sexe, l’âge, l’appartenance ethnique, l’expertise professionnelle et l’origine géographique.

Stikeman Elliott est également membre de « 30% Club Canada », organisation nationale dont l’objectif est que les femmes détiennent 30 % des sièges des conseils d’administration et des postes de haute direction d’ici 2022. Nous sommes fiers d’annoncer que 38 % des sièges de notre conseil sont actuellement occupés par des femmes, et que les femmes occupent 58 % des postes de haute direction, notamment celui de chef de l’exploitation et trois des six postes d’associé directeur au Canada.